Comment prévenir l’obésité chez l’enfant, ou lutter contre un surpoids installé ?

Quelques courbes par-ci, des bourrelets par là ; et s’il n’est pas en train de manger deux à trois parts de gâteau toutes les heures, c’est qu’il a déjà avalé un paquet de chips à la place… Votre enfant présente les symptômes de l’obésité infantile. Pas de panique, c’est une situation qui se gère facilement, si vous mettez en place les bons gestes et les bonnes habitudes. Voici trois précieux conseils qui vous aideront à remédier à l’obésité infantile ou à la prévenir.

Éviter à tout prix les régimes infantiles

Gare à ces parents qui imposent un régime drastique aux enfants dès leur plus jeune âge. Bien que ce soit difficile de voir votre petit garçon de 5 ans ou votre fillette de 8 ans prendre du poids très rapidement, le régime n’est pas la solution efficace. Pendant tout le cycle de l’enfance, le corps des petits est destiné à évoluer pas à pas. Comme les enfants sont en pleine croissance jusqu’à un certain âge, leurs os ainsi que leurs muscles continuent de se développer. Dans ce sens, vous mettrez un frein à cette croissance en imposant un régime à votre enfant. Par ailleurs, essayer de faire maigrir votre enfant n’est pas la meilleure solution pour remédier à l’obésité infantile, car un enfant qui grandit prend constamment du poids ainsi, le cycle resterait le même.

Un bon rééquilibrage alimentaire pour une bonne santé

Mettez votre pèse-personne de côté et appliquez les bons moyens pour lutter contre l’obésité infantile de votre enfant. Ce qu’il faut avant tout, c’est un bon rééquilibrage alimentaire. Pas besoin de restreindre plusieurs aliments à votre enfant, car il est avant tout question de les équilibrer. Tous les aliments sont primordiaux au bon développement physique et mental d’une personne tout au long de son enfance. Vous avez très certainement entendu plus d’une fois, l’expression qui incite à manger cinq fruits et légumes par jour. Mine de rien, il suffit de la suivre pour instaurer une bonne alimentation. N’oubliez pas pour autant que chaque aliment est nécessaire : produits laitiers, viandes, protéines, graines, céréales…

Et hop ! Un peu d’activités physiques

Des activités physiques, tout le monde en a besoin au quotidien. Vous le savez pertinemment, une bonne alimentation s’accompagne toujours de bons exercices physiques. L’obésité infantile se gère d’une manière plus douce que celle des adultes, car il ne s’agit pas de passer des heures par semaine dans une salle de sport. D’une part, ce dont votre enfant a besoin, c’est de marche à pieds quelques minutes par jour. Aussi, vous pouvez l’inscrire à un club de sport qu’il pourrait apprécier (football, basketball, gymnastique, natation, tennis…) pour l’initier dès à présent.

Comment aider son enfant à choisir un sport ?
Voiture et enfant : quel siège auto pour quel âge ?