Sièges auto bébés : comment choisir ?

Sièges auto bébés

On ne peut pas jouer avec la sécurité en voiture, il en va de notre vie. Pour les enfants, les enjeux sont dix fois plus importants en raison de leur fragilité. C’est pour cette raison que l’utilisation d’un siège auto est obligatoire en France. Pour chaque parent, le choix du modèle relève d’un véritable défi, tant les offres sont nombreuses dans le commerce. Les différentes technologies existantes ne viennent pas faciliter les choses. Dès lors, l’achat d’un siège automobile est devenu un casse-tête pour tous les parents soucieux du bien être de leurs enfants. Besoin d’un siège auto bébé ? Suivez le guide !

Les divers types de sièges qui existent et leur choix en fonction des caractéristiques de l’enfant

Rehausseur, coque, nacelle…tous ces termes vous semblent familiers mais vous ne savez pas exactement de quoi il s’agit ?

  • La nacelle et la coque bébé sont des dispositifs adaptés aux touts petits. Le premier type se présente sous forme d’un petit berceau adapté au trajet en voiture. La nacelle est installée à l’arrière du véhicule, et occupe deux places de sièges. La coque, quant à elle doit être installée dos sur la route, et possède un harnais de sécurité, pour une protection optimale.
  • Le siège auto bébé classique est comme son nom l’indique un siège fixé à la banquette arrière du véhicule. Ce type de matériel est systématiquement pourvu de harnais de sécurité et un système de fixation. Ce dernier peut être effectué grâce aux ceintures de sécurité ou un système Isofix. Les sièges enfant pour auto se répartissent en plusieurs groupes, selon l’âge, le poids et la taille de l’enfant.
  • Les rehausseurs de sièges sont accessibles aux enfants excédant les 9 kg, soit 3 ans environ. Ce dispositif peut être muni de dossier, de harnais ou non selon le modèle et la taille de l’enfant.

Les technologies et fonctionnalités du siège

Afin d’optimiser la sécurité et le confort de l’enfant, les sièges auto bébé doivent impérativement respecter certaines normes. Sans cela, ils ne peuvent pas être commercialisés.

Chaque modèle est différent et diverses technologies viennent les distinguer. Les sièges pivotants et inclinables sont beaucoup plus pratiques. Il existe également des variantes dotées de fonctionnalités supplémentaires, toutes pensées pour améliorer le confort de bébé : pare-soleil, système de protection latérale, ventilateur, … Enfin, les sièges évolutifs permettent de faire de belles économies. Ils grandissent avec vos enfants, ce qui vous épargnera les achats de sièges répétés.

Achat de siège automobile : ce qu’il faut éviter

Les sièges auto présentent de gros enjeux pour la sécurité et le confort de votre enfant, c’est pourquoi il faut bien les choisir. De nombreux pensent bien faire, mais achètent mal leurs sièges. Voici quelques erreurs à éviter pour ne pas se tromper :

  • Acheter un siège d’occasion

Un matériel d’occasion est beaucoup moins cher, mais aussi moins rassurant. Vous ne savez pas ce que le siège a subi avant d’arriver entre vos mains. Il vaut mieux investir dans du neuf, au moins vous aurez une bonne connaissance de son état.

  • Se ruer vers l’achat en ligne

La qualité des articles vendus en ligne n’est pas toujours garantie, et la plupart des sièges autos online ne sont pas homologués. Si vous voulez acheter sur Internet, vous devez être très prudent, et vous renseigner au mieux afin d’éviter les arnaques. La meilleure solution reste l’achat en boutique physique.

  • Se fier uniquement au prix

Les sièges « low-cost » ne sont pas forcément de mauvaise qualité, mais il serait dommage de baser son achat sur ce critère. Par ailleurs, le but est de trouver un matériel sécuritaire et confortable, non de dénicher la bonne affaire. Les enfants méritent le meilleur, et cela a un prix.

Pyjamas et sous vêtements pour filles : trouver une boutique spécialisée en ligne
Pantalons, shorts et jeggings tendances pour les filles